Rouki

Rouki

à parrainer |

Arrivé au refuge en mars 2015, car j’était soi-disant agressif.
Peu de temps après mon entrée, j’ai dû être amputé de la queue suite à une plaie qui ne guérissait pas.
Aujourd’hui je profite de câlins et de promenades.