Maki

Maki

Tout comme Ninja et Bounty je fais partie des 19 chats retirés d’un appartement.

A mon arrivée très farouche, j’ai découvert ici les caresses que j’adore, même si je reste un matou plutôt indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.